Genève

L’Hospice général résilie 83 baux

LOGEMENT • Un projet de démolition de trois immeubles à la Jonction provoque le désarroi des locataires aux situations précaires. Ils sont forcés de se reloger.
Au vu de la vétusté des immeubles Eric Lecoultre

La centaine de personnes présentes ce jeudi soir, à la Maison des associations, se tait soudainement. Le silence est pesant. Sur scène, Christophe Girod, directeur de l’Hospice général, vient d’annoncer la nouvelle en pleine séance d’information: «Pour pouvoir débuter le projet, nous nous devons de prendre certaines mesures. D’ici  à quelques semaines, nous procèderons à la résiliation de vos baux.» Près de deux cents habitants de trois immeubles de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion