Musique

Claire Huguenin. Journal intime

POP La chanteuse romande, active dans plusieurs groupes, dévoile enfin le premier album, aventureux et bluffant, de son projet solo Jibcae.
Claire Huguenin affiche son «identité fragmentée» avec détermination. MEHDI BENKLER

Rencontrée au Bourg à Lausanne, l’automne dernier, dans le cadre d’une résidence du groupe Greenwoman, formation où elle côtoie Malcolm Braff, Björn Meyer et Lukas Koenig, Claire Huguenin semble minuscule entourée de ses trois imposants jazzmen. Minuscule, mais pas fragile. Son corps ondule sur les rythmes complexes que lui tissent ses comparses. Sa voix impressionne par sa puissance. Alors que la salle dodeline béatement en suivant le groove implacable de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion