Musique

Pere Ubu, des mélodies à la marge

Antigel et la Cave 12 convoquent une légende du rock hors-cadre. Coup de fil à David Thomas, figure centrale du groupe depuis sa création en 1975.
Pere Ubu ALEXANDRE HORN
Musique

Bien malin qui qualifiera la ­musique de Pere Ubu. Fondé à Cleveland (Ohio) il y a quarante ans, le groupe baptisé d’après Alfred Jarry a été décrit comme post-punk (alors qu’il l’était avant la lettre, punk), avant-rock ou encore art-rock. Depuis la parution du caustique et fracassant The Modern Dance en 1978, Pere Ubu est resté une curiosité, un bolide en perpétuelle sortie de route, klaxon et phares en pagaille.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion