Scène

«La musique pour survivre»

DANSE • Invité du festival Antigel, Raimund Hoghe évoque l’histoire allemande et Judy Garland dans «An Evening with Judy». Entretien.
«La musique pour survivre»
Raimund Hoghe ROSA FRANK
Danse

Il nous attend dans le hall de son hôtel à Cornavin, en pan­talon et pull-over bleu marine. Raimund Hoghe nous tend une main délicate, avant de s’installer sagement sur un coin de canapé, le sourire fragile et plein d’aménité. Demain et diman­che, on le retrouvera sur les plan­ches à Vernier, dans le ca­dre du festival Antigel, pour nous faire passer An Evening with Judy. Judy n’est que le prénom de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion