Scène

L’entreprise au scalpel

THÉÂTRE • Fresque sensible et contemporaine, «Mécanique instable» décrypte brillamment la vie d’une entreprise transformée en coopérative.
Violaine (Sophie Vonlanthen) et Nicholas (Emmanuel de Sablet) FRED BURES

Yann Reuzeau a décidément ce talent d’ausculter la société française à la loupe pour en tirer des comédies sociales vives et sensibles. A l’automne 2012, le jeune dramaturge et metteur en scène français, co-directeur du Théâtre de la Manufacture des Abesses à Paris, débarquait en Suisse romande avec une saga décapante sur la vie politique hexagonale. En quatre épisodes, Chute d’une Nation décryptait les rouages des élections présidentielles françaises en suivant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion