Édito

Piketty: pas de «hochet» accroché à la poitrine

«Je viens d’apprendre que j’étais proposé pour la Légion d’honneur. Je refuse cette nomination car je ne pense pas que ce soit le rôle d’un gouvernement de décider qui est honorable. Ils feraient bien de se consacrer à la relance de la croissance en France et en Europe.» Douche froide chez les bien-pensants de Paris et de province. L’économiste Thomas Piketty, auteur du best-seller Le Capital au XXIe siècle, vient

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion