Musique

Pedro Kouyaté, blues en sous-sol

MUSIQUE Il joue tous les matins dans les couloirs du métro parisien. Rencontre à l’occasion de la parution de «La Tramontane», un opus entêtant et captivant.
Un pied au Mali et l’autre dans le métro de Paname SOPHIE COMTET KOUYATE

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion