Chroniques

Militant et universitaire, un dilemme?

THAWRA!

Etre à la fois un militant et un universitaire est parfois considéré comme problématique. Pour la droite, le militant universitaire (de gauche, forcément) instrumentalise les étudiants, tandis que cette même droite ne considère pas les cours d’économie politique, essentiellement basés sur le libéralisme et le néolibéralisme – avec, en général, un seul cours sur l’économiste réformiste Keynes – tels qu’ils sont enseignés dans la grande majorité des universités, comme des vecteurs d’orientation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion