Genève

La crainte des accords de libre-échange se répand peu à peu

MANIFESTATION • Quelque 1200 personnes ont défilé à Genève contre des traités rendant inéluctables les privatisations et conférant plus de pouvoir aux entreprises.

Le frémissement est perceptible jusqu’en Suisse. La Journée de lutte contre «la tyrannie des transnationales» a mis en mouvement la bagatelle de 300 villes européennes, dont Genève qui accueillait samedi après-midi un très réussi cortège régional contre le bouquet d’accords de libre-commerce actuellement en négociation. Et si le cercueil des droits sociaux et des services publics ouvrait la marche, les 1200 manifestants n’étaient pas là pour se lamenter, mais bien

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion