Genève

Climat tendu au sein de l’école d’art IPAC design

GENÈVE • D’anciens enseignants et étudiants dénoncent des relations conflictuelles avec la direction de l’établissement privé genevois.

Licenciements, départs abrupts, tensions diverses: la discorde semble régner au sein d’IPAC design, un établissement privé situé dans le quartier de la Servette à Genève qui forme des étudiants aux métiers de l’art et de la communication. Les témoignages s’accumulent à l’encontre du nouveau directeur en place depuis 2012. Des enseignants congédiés, mais également d’anciens élèves et leurs parents lui reprochent de diriger l’école «comme on dirigerait une entreprise». Ce

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion