Arts plastiques

Miriam Cahn, un trait décisif

PARIS Avec «Corporel / Körperlich», le Centre culturel suisse présente une figure des arts plastiques helvétiques.
Miriam Cahn GALERIE JOCELYN WOLFF

C’est une exposition en forme d’escargot, qui culmine au mitan des espaces supérieurs du Centre culturel suisse de Paris. Là, sous les verrières, on y voit quelques-unes des dernières toiles de Miriam Cahn, Bâloise désormais établie au Val Bregaglia (Grisons). Grand format, l’apothéose est en couleur, après des espaces où dominent le fusain ou les variations de gris. Partout, le trait est énergique et dense, toujours reconnaissable. On avait perdu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion