Suisse

L’enfant a le droit d’être entendu

PARLEMENT • Une initiative parlementaire réclame un ombudsman pour les droits de l’enfant, alors que le National donne mission au Conseil fédéral d’améliorer la situation.

C’est un droit encore méconnu: lors d’une procédure de divorce pour déterminer le droit de garde ou au moment de décider du placement dans une classe pour élèves en difficulté, l’enfant a le droit d’être entendu. La convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant lui confère un droit général à ce sujet pour toutes les affaires le concernant, dans les procédures pénales, civiles ou administratives. La Suisse a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion