Chroniques

Pauvreté de l’économie

UN MONDE À GAGNER

Il ne peut rien y avoir à reprocher à une économiste qui consacre ses travaux à lutter contre la pauvreté. La profession semble tellement orientée vers la découverte de manières plus rapides et plus efficaces d’enrichir les riches que les rares personnes qui s’intéressent aux pauvres amènent un regard bienvenu. Lorsqu’en plus une telle scientifique est une jeune femme dont la carrière académique fulgurante laisse pantois, on ne peut que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion