Économie

Le SSP rejette la libéralisation du marché

Brève

ELECTRICITÉ • Pour le SSP (Syndicat suisse des services publics), l’approvisionnement en énergie doit rester une tâche centrale des services publics. Depuis six ans, les entreprises qui consomment beaucoup d’électricité peuvent choisir leur fournisseur. D’ici à 2018, c’est l’ensemble du marché qui sera libéralisé. Or, selon le SSP, la première phase de la libéralisation n’a pas porté ses fruits. S’il note une baisse des prix, le syndicat relève surtout la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion