Genève

Les crèches moins chères pour les familles les plus modestes?

PETITE ENFANCE • Genève veut baisser les coûts des places d’accueil pour les bas revenus en faisant payer la classe moyenne supérieure.  

En ville de Genève, les familles les plus précaires pourraient payer moins pour placer leur enfant en crèche. Cette baisse serait compensée par une plus forte participation des classes moyennes supérieures. C’est en tout cas la proposition de la conseillère administrative chargée des Affaires sociales Esther Alder, qui a présenté aux élus une simulation d’une nouvelle grille tarifaire la semaine dernière, selon une information de la Tribune de Genève. Actuellement,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion