Genève

300 000 fr. pour du coaching

Brève

TRANSPARENCE DE L’ÉTAT • Le Département de la sécurité et de l’économie (DES) a dépensé plus de 300 000 francs entre 2012 et 2013 pour coacher un cadre, l’ex-directrice de l’Office cantonal de la détention en l’occurrence, qui a ensuite démissionné. Cette somme représente des salaires mensuels – sur deux périodes successives – de 8500 francs et de 6000 francs pour des temps partiels. L’Association genevoise des journalistes a rendu publiques

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion