Genève

Le Parti socialiste rêve d’un grand péage urbain

MOBILITÉ • Le PS a organisé une action hier matin sur le pont du Mont-Blanc. Il espère obtenir une diminution des tarifs des TPG. Puis, à terme, la gratuité.
Le PS imagine un périmètre large longeant les différents parcs-relais de la périphérie. Les pendulaires devraient être incités à emprunter les transports publics. DR

On peut être opposé à l’initiative de l’AVIVO sur la baisse de tarifs des TPG tout en prônant la gratuité des transports publics. Cette position – qui paraît paradoxale – a été défendue hier matin par le Parti socialiste sur le pont du Mont-Blanc. Armés de pancartes dénonçant le «Salon de l’auto permanent» au centre de Genève, ses représentants ont mis en avant les propositions roses pour fluidifier le trafic.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion