Actualité

Premier revers électoral pour Rafael Correa

Brève

ÉQUATEUR • La «Révolution citoyenne» menée par le président Rafael Correa a subi un sévère coup de frein lors des élections locales équatoriennes disputées dimanche. Le parti Alianza País a cédé la capitale Quito au candidat de la droite, Mauricio Rodas. Ce jeune avocat de 39 ans, qui a fait campagne sur la baisse des impôts, a devancé de vingt points le maire sortant Augusto Barrera! Quant aux deux autres grandes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion