Actualité

Les damnés de la «Terre des feux»

DÉCHETS • La Camorra a transformé la prolifique campagne napolitaine en décharge insalubre. Sous la pression des habitants et des paysans, l’Etat italien commence à réagir.
Vincenzo Tosti MATHILDE AUVILLAIN

«Cette décharge a été organisée scientifiquement: là il y avait un bassin, qui a été asséché et rempli de bidons de produits chimiques. Ces déchets venaient du nord de l’Italie: il y avait encore les étiquettes quand la police les a déterrés.» Vincenzo Tosti, médiateur social à la retraite, est devenu malgré lui au fil des ans un expert des techniques utilisées par la Camorra pour faire disparaître des millions

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion