Genève

Cornavin: victoire de l’intelligence collective

Quel retournement! Le Conseil d’Etat genevois a annoncé hier son soutien ferme et résolu à l’initiative du Collectif 500. Ce dernier s’était constitué en réaction au projet d’extension de la gare de Cornavin impliquant la démolition pure et simple du sud du quartier des Grottes. Le collectif d’habitants avait refusé cette fatalité et lancé une initiative populaire cantonale pour proposer une alternative, une extension souterraine. Une option qui fait aujourd’hui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion