Neuchâtel

Trêve dans la grève des amendes

Brève

Neuchâtel • Contre l’engagement des employeurs que de nouvelles négociations auron lieu dès janvier, les pompiers et policiers suspendent leur mouvement Réunis hier soir en assemblée générale extraordinaire, les policiers et pompiers neuchâtelois en grève des amendes et des factures depuis le 1er novembre ont décidé à une large majorité d’une trêve. Cette décision a été prise contre de «sérieuses garanties» des employeurs – le Conseil d’Etat et les exécutifs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion