Cinéma

Afrique et Palestine, deux colonialismes en miroir

CINEMA • Deux documentaires édifiants sont à l’affiche ce vendredi du deuxième mini-festival du film palestinien à Genève.
Afrique et Palestine, deux colonialismes en miroir
Pour franchir la «barrière de séparation» IDIOMS FILM
Cinéma palestinien

Offrir aux cinéastes palestiniens l’occasion de dialoguer avec leurs homologues d’autres ­horizons et de connaître leurs œuvres. Tel est l’objectif des rencontres cinématographiques «Palestine: filmer c’est exister», désormais constituées en association indépendante, à l’instigation du Collectif Urgence Palestine (CUP). Leur seconde édition a lieu ce vendredi au cinéma Spoutnik et à La Barje des volontaires, à Genève. Inaugurée l’an dernier sur quatre jours avec les films d’une quinzaine de cinéastes, la manifestation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion