Genève

Un aménagement plus imaginatif?

Brève

La loi permettant de lancer des projets de construction via des Plan localisés de quartier (PLQ) sera réformée. Le Conseil d’Etat propose un projet de législation visant à permettre davantage de créativité architecturale. Le système actuel est contraignant et provoque un urbanisme monotone. La réforme proposée par François Longchamp, magistrat chargé de l’urbanisme, prévoit que les espaces publics deviennent les éléments majeurs du PLQ, reléguant au second plan les bâtiments.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion