Musique

Kalvingrad, nouveau départ

L'USINE • Coresponsable avec PTR des concerts du rez, l’association affiche un profil rajeuni et 100% féminin. Les valeurs restent inchangées.
Aline Anglade (à g.)

Il y a d’abord eu un changement de nom, de Kab en Kalvingrad. C’est ensuite l’équipe qui a subi un lifting complet. L’association qui partage, avec PTR, la programmation des concerts du rez de l’Usine, à Genève, est désormais dirigée par un trio féminin. Karine Guignard gère la programmation, Karine Schott l’administration et Aline Anglade la communication. Il s’en est fallu d’un cheveu pour que le lieu n’adopte «Karingrad» comme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion