Neuchâtel

Plagiat par négligence et conflits profonds à l’Uni

NEUCHÂTEL • Les enquêtes au sein de la Faculté des sciences économiques confirment le plagiat, mais le mobbing n’est pas totalement avéré.  

Les accusations de plagiat et de mobbing au sein de la Faculté des sciences économiques de Neuchâtel sont en partie fondées. Ce sont les conclusions en demi-teinte des deux enquêtes administratives ouvertes par le Conseil d’Etat en avril 2013, et qui ont été rendues publiques hier. Le professeur soupçonné de plagiat a bien commis des emprunts mais n’a pas violé le droit d’auteur. «Il ne s’agit pas d’un ‘plagiat hallucinant’,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion