Chroniques

Israël envisage de boycotter l’Europe (sic)

AU PIED DU MUR  

Voilà des années que le mouvement de solidarité avec le peuple palestinien tente d’organiser un boycott international des institutions israéliennes, en particulier dans le domaine culturel et universitaire. S’il ne fait pas de doute qu’au niveau de la société civile la campagne BDS (Boycott-Désinvestissement-Sanctions) a marqué des points, son succès reste limité dans le domaine des relations institutionnelles, en particulier en ce qui concerne la demande de suspension de l’accord

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion