Genève

Eric Grassien a quitté la place des Nations

Brève

Eric Grassien a levé le camp. Le Français tétraplégique, au bénéfice d’un permis B, qui campait sur la place des Nations depuis près de cinquante jours ne dort plus sous tente. Ses amis ont débarrassé et nettoyé les lieux ce lundi. Eric Grassien s’était installé en fauteuil roulant sous la chaise géante de Handicap International, le 4 juin dernier, pour réclamer un logement décent. Il logeait jusque-là dans le foyer pour requérants

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion