Scène

Droit de cité au spectateur en Avignon

FESTIVAL • Dans «Cour d’honneur», le Français Jérôme Bel fait monter treize fidèles du public de la manifestation sur la scène mythique du Palais des Papes. La mémoire du théâtre en sort grandie.  
«Cour d’honneur»

La voix chargée de sanglots de Jeanne Balibar l’habitait encore il y a quelques jours, au lancement de cette 67e édition du Festival d’Avignon. Celle d’Emmanuelle Béart y trahissait hargne et sollicitude. Toutes deux faisaient parler cette même poésie de Peter Handke, dont la beauté résonna en elle plus de trois heures, invitant à passer encore et toujours Par les villages. Un long poème dramatique, joué et dirigé par Stanislas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion