Chroniques

Anarchistes et libertaires

L’ACTUALITÉ AU PRISME DE LA PHILOSOPHIE

Le terme «anarchie» appartient depuis l’Antiquité au vocabulaire de la philosophie politique. L’anarchie comme chaos politique. Etymologiquement, il désigne l’absence de commandement et, par extension, une situation politique caractérisée par l’absence d’ordre, le chaos. On trouve chez Hobbes, dans le De Cive, un usage du terme d’«anarchie» qui va dans ce sens, mais ce dernier prend soin de préciser qu’en réalité, il faut bien avouer que l’un appelle anarchie péjorativement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion