Genève

(Vidéo)surveiller et punir

Voilà une magnifique illustration de la technique du salami consistant à débiter en tranches une politique dont on sait qu’elle est contestée dans son entier. Hier, le conseiller d’Etat genevois en charge du Département de la sécurité, Pierre Maudet, a déposé un projet de loi ouvrant un crédit d’investissement de près de 2 millions de francs pour installer vingt et une caméras de vidéosurveillance dans le quartier chaud des Pâquis.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion