Suisse

Les opposants en ordre dispersé

REVISION DE L'ASILE • Le comité pour le non aux mesures urgentes a lancé sa campagne en l’absence des socialistes. Il dénonce la «méfiance» envers les requérants.  

La bataille contre le durcissement de la loi sur l’asile ne sera pas une mince affaire. Alors que ses chances de succès, le 9 juin devant le peuple, paraissent bien maigres, le comité pour le non aux mesures urgentes est apparu en ordre dispersé hier pour lancer la campagne. Si les Verts étaient présents en force, l’absence de représentants socialistes en conférence de presse a été remarquée. Le PS dit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion