Jura

Dans le Jura, la bataille des syndicats pour le salaire minimum ne fait que commencer

Les Jurassiens se sont prononcés le 3 mars dernier en faveur d’un salaire décent pour tous. Comment le gouvernement et les syndicats envisagent-ils la mise en place du projet? Conçue en termes généraux, l’initiative de la Jeunesse socialiste et progressiste jurassienne (JSPJ) n’impose pas réellement un salaire minimum à 4000 francs, elle prévoit de le fixer selon le secteur d’activités. Les montants seront calculés sur la base du salaire médian

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion