Cinéma

Le sport, miroir du monde

FIFF Le Festival de Fribourg ouvre aujourd’hui ses écrans au film de sport, qui s’apparente à une fable capitaliste.
Photo. "Kong Curling" (2011) d’Ole Endresen FIFF

A vos marques, prêts, partez! Le Festival international de films de Fribourg, qui s’ouvre aujourd’hui, accorde une large place aux films de sport: 18 titres, documentaires et fictions de tous  les horizons. A côté du classique Escape to Victory de John Huston, on trouve des œuvres plus exotiques venues du Venezuela, d’Argentine, du Brésil, du Sri Lanka, de Thaïlande ou encore de Norvège. On joue aussi au hockey au Ladakh,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion