Genève

Charles Bonnet, archéologue et humaniste

Archéologie – Charles Bonnet reçoit aujourd’hui le Prix de la Fondation pour Genève. Réputé pour les fouilles sous la cathédrale de Genève, l’archéologue a aussi travaillé au Soudan.

Une carrière hors du commun. C’est le moins que l’on puisse dire de celle de Charles Bonnet. Ses débuts, il les a faits en tant que vigneron sur le domaine de son père à Satigny, où il réside toujours. Puis vint la passion de l’archéologie qui ne le quittera plus et lui vaut, aujourd’hui, les honneurs de la Fondation pour Genève. A 80 ans, l’ancien archéologue cantonal genevois n’a rien

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion