Neuchâtel

Demande de nouvelles négociations

Brève

A la suite des débats nourris sur l’épineux dossier de la Providence mercredi matin au Grand Conseil, desquels il est ressorti que les négociations étaient «à un cheveu d’aboutir» et que «leur échec était incompréhensible», les syndicats ont envoyé jeudi un courrier à la fondation de la Providence, à Genolier ainsi qu’au Conseil d’Etat pour réitérer leur «ouverture au dialogue selon les règles du partenariat social». Ils invitent le Conseil

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion