Actualité

Pression payante pour Mariko

Brève

MALI • Arrêté lundi au siège de l’ONG Médecins de l’espoir (MEDES), le militant de gauche Oumar Mariko a été libéré dans la nuit de mardi à mercredi, informent ses proches. Son parti Solidarité africaine (SADI) et le MEDES soulignent l’importance de la pression populaire et internationale dans la libération de l’opposant malien. Interrogé, selon les médias proches du pouvoir, sur les combats qui ont opposé la semaine dernière des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion