Cinéma

Paradis d’auteurs

CINÉMA Chef-d’œuvre de Miguel Gomes, «Tabu» sort mercredi prochain sur les écrans romands. Rencontre avec le cinéaste, révélation d’un cinéma portugais par ailleurs à l’honneur au Festival Black Movie à Genève et à la Cinémathèque suisse à Lausanne.
Paradis d’auteurs 2
Photo. Aurora (Ana Moreira) à la chasse au Mozambique O SOM E A FÚRIA (BRUNO DUARTE)
Miguel Gomes

Contrairement à d’autres pays d’Europe, comme le Danemark ou la Hongrie où seuls Lars von Trier et Béla Tarr se distinguent, le Portugal possède une longue tradition de réalisateurs qui rejettent les esthétiques dominantes. Comment ce cinéma indépendant fait-il référence en dépit de difficultés persistantes, sérieusement accrues dernièrement? Certainement en partie grâce au soutien inlassable de producteurs dotés d’une fine sensibilité artistique. A l’instar de la société O Som e

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion