Scène

Deux femmes pour un destin

NOUVEAU MONDE • «Vers elles» d’Anne-Laure Vieli conte l’histoire de deux femmes tuées dans un accident qui se retrouvent dans un purgatoire en forme de théâtre.

Il y a quelques mois, la préfecture de police de Paris faisait mentir le fameux adage «Femme au volant, mort au tournant» en calculant que, en 2011, ces dames n’avaient été responsables que de 5% des accidents mortels qui furent déplorés dans la capitale française (les 95% restants ayant donc été causés par ceux-là mêmes qui critiquent habituellement la conduite féminine). Mais dans Vers elles, nouvelle pièce imaginée par la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion