Genève

Asile: les foyers débordent

GENÈVE Surpopulation, promiscuité, mixité des populations: les places pour requérants d’asile sont insuffisantes. Reportage au centre d’Anières.
Au foyer d’Anières RA

C’était à la base une salle de conférence. Depuis six mois environ, cette pièce au rez-de-chaussée a été transformée en dortoir, segmentée par des paravents censés offrir un semblant d’intimité. Ici ou là, des habits sont suspendus sur ces cloisons derrière lesquelles on aperçoit des lits et, parfois, une petite table encombrée d’ustensiles de cuisine. Au foyer pour requérants d’asile d’Anières, en pleine campagne aux portes de la France, le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion