Cinéma

Tout un monde mis en boîte par les frères Guillaume

FRIBOURG • Les cinéastes présentent leur projet «Jolieville», des saynètes drôles et poétiques en 3D à visionner dans un caisson.
Le décor des «tragédies minuscules» imaginées par les frères Guillaume. DR

Imaginez un quartier résidentiel comme il y en a tant par chez nous, avec son alignement de villas engazonnées à peine sorties de terre, soigneusement séparées par une haie de tuyas chétive qui ne demande qu’à se transformer en mur végétal impénétrable. Un univers artificiel, d’une tranquillité quasi irréelle, où le moindre événement imprévu prend des proportions gigantesques. C’est dans ces décors typiquement helvétiques que Samuel et Frédéric Guillaume ont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion