Cinéma

Le grand écart locarnais

Toujours aussi éclectique, et plus glamour que jamais, le Festival de Locarno explore tous les territoires du septième art pour le meilleur et pour le pire. Aperçu des premiers jours.
Le grand écart locarnais
La comédie «Ruby Sparks» 20TH CENTURY FOX
Locarno Festival

C’est le charme – et peut-être aussi le défaut – du «plus petit des grands festivals»: à Locarno, il y en a pour tous les goûts. Du divertissement grand public en plein air sur l’immense Piazza au jeune cinéma d’auteur en compétition, des films-essais de la section Cinéastes du Présent aux classiques de la rétrospective – dédiée cette année à Otto Preminger (notre édition du jeudi 2 août), sans parler

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion