Chroniques

Syndicats sans frontières

UN MONDE À GAGNER

Dans les locaux du Northern College près de Sheffield en Angleterre se tenait, la semaine dernière, la première école d’été du syndicalisme international, organisée par le Global Labour Institute. En-dehors du cadre formel des organisations syndicales internationales (bien que plusieurs d’entres elles étaient présentes), il s’agissait de partager des expériences de luttes. Surtout, les participant-e-s à ce projet voulaient réfléchir aux moyens de remettre du mouvement dans le mouvement syndical

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion