Genève

Fin d’une marche pour le Tibet

Brève

Place des Nations • Il est arrivé comme prévu dimanche à 14h sur la place des Nations, sous un soleil de plomb, tirant derrière lui un cercueil portant l’inscription «Free Tibet». Loten Namling, 49 ans, était parti le 16 mai dernier de Berne, où il réside depuis vingt-deux ans (notre édition du 6 juillet). Ce musicien et militant a parcouru près de 200 km à pied, s’arrêtant régulièrement pour prier en mémoire des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion