Genève

Payer ses impôts en retard coûtera plus cher

Brève

GENÈVE • La mesure est un peu technique mais son impact est réel: le Conseil d’Etat en espère des rentrées fiscales supplémentaires de quelque 70 millions de francs par an. Un projet de loi déposé hier introduit un taux différent pour les intérêts servis en faveur des contribuables ou de l’Etat. Actuellement, un même intérêt est facturé aux contribuables qui s’acquittent avec retard de leur impôt ou, inversement, leur est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion