Musique

Retour à la case prison pour Lhaqed

Brève

MAROC • Mouad Belghouat, alias Lhaqed («l’enragé), est à nouveau en prison. Libéré en janvier dernier après quatre mois passés en détention, le rappeur marocain a été arrêté vendredi à Casablanca. Raison invoquée: avoir «entonné une chanson attentatoire à la police» devant un commissariat, selon des sources proches du Mouvement du 20 Février. Ce dernier se mobilise depuis plus d’un an, dans la foulée des révolutions tunisienne et égyptienne, pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion