Genève

Bobby Sands, figure méconnue de l’anticolonialisme

Brève

GENÈVE • Figure de la lutte pour la libération nord-irlandaise, Bobby Sands demeure pourtant largement méconnu dans l’espace francophone. Afin de combler cette lacune, le CETIM a traduit et a publié l’automne dernier la biographie que Denis O’Hean a consacrée à ce leader de l’Armée républicaine irlandaise (IRA), mort le 5 mai 1981 durant l’homérique grève de la faim des séparatistes irlandais emprisonnés par la Grande-Bretagne. Bobby Sands, jusqu’au bout

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion