Musique

Le rap de l’enfermé dehors

Le rappeur Mouad Belghouat, alias Lhaqed, a payé le prix de ses textes qui critiquent ouvertement les responsables politiques du pays. Rencontre à Casablanca alors que la contestation fête son premier anniversaire.
Le rap de l’enfermé dehors
Mouad Belghouat, alias Lhaqed. Casablanca, 22 février 2012. D.CAUBET
Maroc

Casablanca, septembre 2011. Lhaqed, «l’enragé», rappeur emblématique du Mouvement du 20 février (M20), est arrêté. Il sera incarcéré durant quatre mois à cause de son engagement et de ses chansons qui critiquent ouvertement les responsables politiques du pays. Grâce aux soutiens de la presse marocaine et internationale et de l’opinion publique, Lhaqed a retrouvé la liberté le 12 janvier dernier. Dans cet entretien réalisé quelques jours après le premier anniversaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion