Jura

La formation, premier échelon vers la réinsertion

JURA • En réponse à la 4e révision de l’assurance-chômage, Delémont innove avec une allocation d’incitation à la formation pour les chômeurs en fin de droit.

Depuis l’entrée en vigueur au niveau fédéral de la 4e révision de la loi sur l’assurance-chômage le 1er avril, un grand nombre de chômeurs se sont retrouvés du jour au lendemain sans droit à des allocations. «C’est un échelon vers la réinsertion qui a été scié», s’insurge André Parrat, conseiller communal delémontain en charge des affaires sociales qui, à la suite de sa démission, vient de transmettre son dicastère à sa collègue

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion