Actualité

Sarkozy, proliférateur du nucléaire français

ANALYSE – Depuis son élection, le président de la République française a fait du nucléaire et de la vente de centrales EPR l’une de ses grandes priorités, s’impliquant personnellement pour faire avancer les contrats.

«Areva, c’est vraiment l’obsession de Sarko», témoigne à Paris une source proche des ministères. Depuis mai 2007, l’activisme du président de la République française Nicolas Sarkozy en faveur de la filière nucléaire donne le tournis. Comment l’expliquer? Leader mondial du nucléaire, le géant français Areva représente l’acteur clé dans la fabrication de centrales de type EPR (European pressurized reactor). Ces EPR génèrent chaque année un carnet de commandes se chiffrant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion