Musique

Casey, la rage au bout du stylo

Son dernier album Libérez la bête allie écriture affûtée et discours à contre-courant du formatage ambiant. Entretien.
Casey, la rage au bout du stylo
DR
Rap

Qui connaît Casey? Probablement pas le rappeur du dimanche arrimé aux ondes de Skyrock et pétri de culture MTV. Extralucide et hargneux, le verbe de l’Antillaise du Blanc-Mesnil (une cité de banlieue parisienne) cultive cette radicalité qui déserte peu à peu le paysage hip hop hexagonal. Avec une dextérité enviée par bon nombre de ses congénères. Son dernier album Libérez la bête, sorti en début d’année, consacre à la perfection

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion